Trinquons (Camille Saint-Saëns)

From ChoralWiki
Jump to: navigation, search

Music files

L E G E N D Disclaimer How to download
ICON SOURCE
Icon_pdf.gif Pdf
Icon_snd.gif Midi
Icon_ly.gif LilyPond
Network.png Web Page
File details.gif File details
Question.gif Help
  • (Posted 2018-05-29)   CPDL #49904:       
Editor: Augustin Roche (submitted 2018-05-29).   Score information: A4, 8 pages, 138 kB   Copyright: CC BY SA
Edition notes:
  • (Posted 2015-08-26)   CPDL #36613:  Network.png
Contributor: Paolo Pandolfo (submitted 2015-08-26).  Score information: A4, 12 pages, 1.07 MB   Copyright: CPDL
Edition notes: Scanned score from IMSLP

General Information

Title: Trinquons. Op. 141 No. 2
Composer: Camille Saint-Saëns
Lyricist: Pierre-Jean de Bérangercreate page

Number of voices: 4vv   Voicing: SATB
Genre: SecularChansonPartsong

Language: French
Instruments: A cappella

Published:

Description:

External websites: Trinquons (Camille Saint-Saëns) at the Petrucci Music Library (IMSLP)

Original text and translations

French.png French text

1
Trinquer est un plaisir fort sage
Qu'aujourd'hui l'on traite d'abus
Quand du mépris d'un tel usage
Les gens du monde sont imbus,
De le suivre, amis, faisons gloire,
Riant de qui peut s'en moquer.
Et pour choquer,
Nous provoquer,
Le verre en main, en rond nous attaquer
D'abord nous trinquerons pour boire,
Et puis nous boirons pour trinquer.
2
A table croyez que nos pères
N’enviaient point le sort des rois,
Et qu'au fragile éclat des verres
Ils le comparaient quelquefois.
A voix pleine ils chantaient Grégoire,
Docteur que l’on peut expliquer;
Et pour choquer,
Se provoquer,
Le verre en main, tous en rond s'attaquer,
Nos bons aïeux trinquaient pour boire,
Et puis ils buvaient pour trinquer
3
L’amour alors près de nos mères,
Faisant chorus, battant des mains,
Rapprochait les cœurs et les verres,
Enivrait avec tous les vins.
Aussi n’a-t-on pas la mémoire
Qu’une belle ait voulu manquer,
Pour bien choquer,
A provoquer,
Le verre en main, chacun à l'attaquer:
D'abord elle trinquait pour boire,
Puis elle buvait pour trinquer.
4
Qu’on boive aux maîtres de la terre,
Qui n'en boivent pas plus gaiment;
Je veux, libre par caractère,
Boire à mes amis seulement.
Malheur à ceux dont l’humeur noire
S’obstine à ne point remarquer
Que pour choquer,
Se provoquer,
Le verre en main, tous en rond s'attaquer,
L'amitié, qui trinque pour boire,
Boit bien plus encore pour trinquer!